Les amis inconnus

Yann Sallou


Où courent-ils ainsi ces lièvres, ces belettes,
Il n’est pas de chasseur encore dans la contrée
Et quelle peur les hante et les fait se hâter,
L’écureuil qui devient feuille et bois dans sa fuite,
La biche et le chevreuil soudain déconcertés ?

Jules Supervielle